Endettement : 5 solutions pour eviter la banque de France

Endettement, la banque de France n’est pas la seule solution

Le recours à la commission de surendettement ne doit être envisagé qu’en dernier recours. Des solutions existent avant elle et vous avez tout intérêt à y penser. Non seulement vous vous éviterez peut-être des procédures lourdes et pénibles, mais en plus vous prouverez votre bonne foi et votre volonté de vous en sortir si vous n’avez d’autre choix que de déposer un dossier à la Banque de France. Découvrez 5 solutions pour tenter de réduire votre endettement.

1. Perdez certaines habitudes de consommation

Résister à la pression consumériste est difficile, mais c’est pourtant plus que nécessaire en situation d’endettement. Apprenez à ne plus acheter par compulsion. Imposez-vous d’attendre 48 heures avant tout achat. Bien souvent, vous ne le jugerez plus nécessaire passé ce délai, et vous ferez autant d’économies. Vous retrouverez ainsi la différence entre envie et besoin. Vivre pour ses seuls besoins n’est pas toujours facile, mais pour l’instant, c’est une solution incontournable pour réduire vos dépenses.

2. Annulez puis jetez les cartes de fidélité diverses

Acheter toujours plus, sans en avoir besoin, pour espérer obtenir des réductions ou des cadeaux dont vous n’avez pas non plus besoin est inutile et dangereux. Contentez-vous d’acheter ce dont vous avez besoin sans entrer dans la course au toujours plus à laquelle vous convient les cartes de fidélité, fausses amies, véritables traîtresses, surtout lorsqu’elles vous permettent d’acheter à crédit.

3. Réduisez les mensualités de vos crédits

Ce sont souvent elles qui vous tirent vers le surendettement, parce qu’elles sont inévitables, inamovibles, surtout parce que vous les pensez telles. Le rachat de crédit permet bien souvent de réduire le montant des paiements mensuels, au prix, il est vrai, d’un montant total plus élevé. Mais en réduisant vos dépenses mensuelles, vous réduisez tout simplement votre endettement, puisqu’une partie plus importante de vos revenus reste disponible. Profitez du web et des simulateurs de prêt pour découvrir ce que vous pourriez économiser mois après mois.

4. Faites le tri chez vous

Cette étape est généralement la plus difficile, puisqu’il faut se débarrasser d’objets que l’on apprécie énormément, souvent pour leur valeur sentimentale. En le faisant dès maintenant, vous éviterez certainement de devoir les perdre plus tard si une décision de rétablissement personnel est prise par la commission de surendettement. Certains objets ont de la valeur et vous ne vous en servez pourtant que très rarement, voire jamais. Ce sont eux dont il faut vous débarrasser en les vendant, pour faire face à vos dettes.

5. Tentez une conciliation

Que ce soit avec votre banque ou avec vos créanciers, vous avez tout intérêt à tenter d’établir un dialogue. Pour cela, prouvez votre bonne foi et votre volonté de sortir de l’endettement et de payer vos dettes. Vous pouvez vous faire assister par des associations comme CRESUS surendettement ou des organismes qui vous accompagneront dans vos démarches et vous orienteront. Cette solution demande énormément d’humilité, mais elle reste moins pénible que la mise en vente de tous ses biens en cas de rétablissement personnel.

1 commentaire
  1. Bonjour,

    Je desirerai l’adresse d’avocats conseils gratuits, que j’ai entrevu sur un site traitant de surendettement .
    Merci d’avance .

    Georges GAUDARD

Laisser une réponse

Dernièrs Articles

Qui sommes nous ?

L’équipe de commission surendettement travaille dans le but d'apporter plus de clareté dans la compréhension de la procédure de surendettement des particuliers. Notre site est 100% bénévole et indépendant des organismes de crédit ou de la Banque de France.

Conscient que le dépôt d'un dossier de surendettement personnel représente une étape difficile dans la vie d'une famille, nous nous efforçons de vous faciliter la tache en proposant de l'information, des outils et des astuces pour vous sortir du surendettement.